Bassins à Flots : les Chartrons se prolongent dans un quartier de vie, de travail et de loisir créatif

Des trois quartiers bordelais appelés à évoluer de façon assez spectaculaire dans les prochaines années (avec Euratlantique et Bastide Niel), la zone des bassins à flot est celle où les avancées sont les plus significatives.

Autour du plan d’eau, les grues font désormais partie du paysage. Les chantiers se multiplient et petit à petit, la physionomie de cette porte d’entrée nord de la ville va évoluer pour devenir un secteur où se mêleront logements, bureaux, commerces, activités maritimes et même touristiques.

10 000 nouveaux habitants en 2030

La CUB, la Ville et le Port de Bordeaux ont chargé l’agence de l’urbaniste Nicolas Michelin du pilotage du projet de développement dans le cadre d’une procédure innovante, dite « d’urbanisme négocié.» Un « plan guide » a été élaboré par l’architecte. Il permet, sur les 160 hectares concernés, de donner une cohérence architecturale et urbanistique aux projets menés de façon indépendante sur les différentes parcelles.
..

Lire la suite sur Bordeaux7.com

Carré Cheverus à Bordeaux : le quartier commence à prendre forme

C & A sera le premier magasin à ouvrir ses portes le samedi 12 octobre. Les appartements seront livrés à compter de l’automne 2014.

La promenade Sainte-Catherine commence à vivre. Le premier occupant, le magasin C & A vient d’être relié au premier transformateur ERDF de l’Îlot, rue Guiraude. Le quartier est officiellement branché. « La première pierre de l’édifice », confirme Julien di Pizzo, chargé du dossier à Redevco, l’aménageur porteur du projet de rénovation urbaine. Où en est précisément ce chantier qui va profondément bouleverser d’ici à 2015 l’hyper centre de Bordeaux ?

Le nouveau C & A sur 3 000 mètres carrés

C & A est donc le premier occupant de l’îlot. Un transfert. Jusqu’à ces derniers jours, le magasin à l’enseigne de la marque néerlandaise de prêt-à-porter était installé rue de la Porte-Dijeaux. Il vient d’être fermé pour être démoli afin de créer une nouvelle rue commerçante dans l’axe des galeries Lafayette. Ce passage reliera la rue piétonne et la future promenade Sainte-Catherine. La démolition du magasin débutera fin octobre et devrait durer quatre mois. L’enseigne va, du coup, rejoindre le premier immeuble construit sur l’îlot, à l’angle de la rue Sainte-Catherine et de la rue Guiraude. Un magasin qui devrait s’étendre sur 3 000 mètres carrés. Il est en cours d’installation et ouvrira le 12 octobre.

Les douze premiers logements en 2014

Ce premier immeuble n’abritera pas seulement C & A. Au dessus, Nexity est en train d’aménager douze premiers appartements. Neuf sont déjà vendus. La plupart seront dotés de superbes terrasses avec une vue unique sur le quartier. Ces appartements seront les premiers livrés. À l’automne 2014, soit dans un an tout juste.

50 logements déjà vendus

96 logements seront construits au total : 70 par Nexity, 26 par Domofrance. « La commercialisation marche bien. Sur les 70 logements que nous proposons, une cinquantaine ont déjà trouvé preneurs », note Alain Ferrasse, directeur régional de Nexity. Un succès incontestable. Surprenant même en cette période de crise, surtout lorsqu’on voit les prix. À titre d’exemple, un 2 pièces de 46 mètres carrés est vendu 290 000 euros (6 300 euros le mètre carré) et un 5 pièces de 145 mètres carrés, 1 040 000 euros (6 920 euros environ le mètre carré).

Le quartier attirerait des familles aisées, ce qui a d’ailleurs contraint le promoteur à revoir les surfaces des appartements. Une forte demande pour les très grands. 80 appartements étaient prévus, 70 seront finalement aménagés dans le même espace. Les 26 logements Domofrance seront naturellement d’un niveau différent. C’est la partie « logement social », imposée à tout promoteur dans une réalisation immobilière…

Lire la suite de l’article de Jean-Paul Vigneaud sur sudouest.fr

Immobilier concerté : un séminaire sino-aquitain à Bordeaux pour la construction d’un écoquartier en Chine

Le Conseil régional d’Aquitaine, le pôle Creahd, le centre de ressources technologique Nobatek et Ubifrance, en partenariat avec la Cub et la Mairie de Bordeaux, accueilleront du lundi 27 au vendredi 31 mai 2013 à Bordeaux une délégation chinoise de la province du Hubei pour la tenue d’un séminaire sur le développement urbain durable en vue de la construction d’un écoquartier à Wuhan (centre sud de la Chine).

Ce séminaire d’échanges politique, scientifique et économique commun aux 4 collectivités françaises et chinoises est considéré comme une première grande étape du projet d’écoquartier en Chine. En collaboration avec le pôle Creahd, la Région Aquitaine pilote le projet de création de la première éco cité sino-française de Chine, localisée à Wuhan. Cet éco-quartier a vocation à accueillir un bâtiment exemplaire qui aurait la double certification HQE et Green Building (certification chinoise).

A travers ce projet, il s’agit de faire participer des entreprises aquitaines à la conception de l’urbanisme et de l’architecture de l’ensemble d’un quartier et à la construction d’un bâtiment démonstrateur des savoir-faire aquitains en matière de construction durable.

Lire la suite sur directgestion.com

[Vu sur le net] Projet urbain 2030 : vers le Grand Bordeaux

Bordeaux 2030   Bordeaux politiques   Bordeaux

Les 20 prochaines années, Bordeaux va donc poursuivre le grand chantier lancé en 1995. Le projet urbain de Bordeaux va se déployer, du croissant de lune à la pleine lune grâce…

Lire la suite sur bordeaux.fr