Bordeaux Euratlantique : Fayat signe pour 20.000 m2

Le groupe Fayat et l’Établissement public d’aménagement Bordeaux-Euratlantique ont signé aujourd’hui une promesse de vente pour un terrain qui va accueillir 20.000 m2 de programme immobilier.

L’Opération d’intérêt national (OIN) Bordeaux – Euratlantique située autour de la gare Saint-Jean (Bordeaux, Bègles et Floirac) en cours de développement, dans l’optique de l’arrivée de la LGV qui mettra Bordeaux à deux heures de Paris à l’horizon 2017, tient là une nouvelle bonne nouvelle après l’annonce récente de la foncière ANF qui a signé une opération importante dans la zone Armagnac.

En effet, l’établissement public d’aménagement Bordeaux – Euratlantique vient de signer la vente, au groupe de BTP Fayat (19.500 collaborateurs, 3,5 Md€ de CA 2013, siège à Bordeaux), d’un terrain situé quai Deschamps sur la rive droite de Bordeaux. Ce terrain va accueillir 20.000 m2 de programme immobilier mixte avec 10.000 m2 de bureaux et 10.000 m2 de logements, dont 30% de logements sociaux…

Lire la suite de l’article de Pascal Rabiller sur objectifaquitaine.latribune.fr

Immobilier à Bordeaux : le prestige ne connaît pas la crise

« Bordeaux a un fort potentiel. Nous sommes au début d’une histoire », lance Virginie de Kerhor, 41 ans, l’une des associées de Bordeaux Montaigne Immobilier.

Cette agence locale de biens de prestige a été fondée en 2011 par Juliette Ferrasse Champeil, 32 ans, diplômée d’une école de commerce et issue d’une famille du milieu. Deux ans après, le chiffre d’affaires atteint déjà 500 000€. Avec « seulement » 19 ventes, réalisées en un an : un immeuble de 1 100 m² quai des Chartrons, un appartement de 160 m² cours Georges Clémenceau…

Le phénomène n’en est qu’à ses prémisses, la capitale de l’Aquitaine attire de plus en plus les étrangers – en particulier les Américains, les Libanais – et les Parisiens, séduits par ses belles façades du XVIIIe siècle et le cadre de vie (le Bassin d’Arcachon à une heure et les Pyrénées à deux heures). D’autant plus qu’à Paris, le marché de l’immobilier de luxe fléchit depuis 2012. Les prix, entre 8 500 et 13 000 euros le mètre carré, dans des quartiers comme le Marais semblent à leur plus haut niveau. Ce qui commence à faire fuir les investisseurs.

Les quadras aux Chartrons 

A Bordeaux, au contraire, la marge de progression resterait importante, selon ces professionnelles. La communauté urbaine va voir sa population passer de 750 000 à un million d’habitants en 2030 et la prochaine LGV va rapprocher Bordeaux à une heure de Paris. Ceci étant, aujourd’hui il faut déjà compter 6 500€ le mètre carré dans des secteurs comme la Place de la Bourse.

Les profils des acheteurs sont variés. Il y a les couples de quinquagénaires recherchant des biens dans le fameux « Triangle d’or » (le cours Georges Clémenceau, le cours de l’Intendance et les allées de Tourny) avec tous les services : parkings, ascenseurs, bâtiment sécurisé…
Les quadras, quant à eux, préfèrent les Chartrons, qui leur rappellent le « Marais » parisien. « Mais, après ils découvrent que l’on peut avoir une belle maison avec un jardin à Bordeaux (Caudéran…), ce qui nous permet de faire une deuxième vente », précise Juliette Ferrasse Champeil. Enfin, il y a un certain de nombre de femmes seules qui sont en quête d’appartements d’exception d’environ 80 m²…

Lire la suite de l’article de Nicolas César sur bordeaux7.com

Bordeaux : « Mon aide immobilière » accompagne les vendeurs

Le site monaideimmobilière.com propose d’accompagner les particuliers vendeurs de leur bien dans leurs démarches.

C’est un concept québecois que Sylvain Gardelle a voulu dupliquer en Aquitaine. Coup de cœur de la Chambre de commerce et d’industrie aux trophées du salon de l’entreprise, le site monaideimmobilière.com propose d’accompagner les particuliers vendeurs de leur bien dans leurs démarches. « Contrairement à une agence immobilière qui prend d’importants frais d’agence et communique sur son nom, nous appliquons trois forfaits de 500 €, 1.099 € ou 1.499 €, en fonction de la prestation, et ce sont les coordonnées du vendeur qui apparaissent sur l’annonce » détaille Sylvain Gardelle, un ancien agent immobilier…

Lire la suite sur 20minutes.fr

Immobilier : Bordeaux, la ville la plus attractive pour investir

Compte tenu de l’évolution des loyers, des prix au mètre carré mais aussi de la situation de l’emploi, Bordeaux s’impose toujours comme la ville en France où il faut investir.

La capitale girondine reste en tête du palmarès dressé par Explorimmo et Explorimmoneuf, publié mercredi 5 juin. Un top dix des villes les plus attractives pour investir a été établi par cette étude. Ce palmarès s’appuie sur huit critères afin de dresser la liste des villes les plus attractives pour investir, qu’il s’agisse de neuf ou d’ancien. Bordeaux obtient les meilleurs scores. « La ville prévoit notamment d’accueillir un million d’habitants à l’échelle de la Communauté Urbaine à l’horizon 2030, Bordeaux doit répondre à de fortes demandes et la construction de 50.000 logements est engagée », souligne l’étude…

Lire la suite sur boursorama.com

Immobilier : Cilso et Alliance fusionnent

Cilso et Alliance fusionnent pour devenir un poids lourd de l’immobilier. Ils entrent dans le top 10 français des collecteurs et constructeurs de logements pour salariés.

L’acte de mariage sera officiel dès que l’Union des entreprises et salariés pour le logement (UESL) aura donné son accord. Le Cilso qui est, dans le Sud-Ouest, le principal collecteur de la cotisation 1 % logement payés par les entreprises en fonction de la masse salariale (en fait 0,45 %) et constructeur de logement (Domofrance, Clairsienne, Logévie ou Habitelem à Pau), et Alliance, un groupe dont le siège est à Nancy mais qui est très actif à Paris, se sont donc dit oui. Les conseils d’administration des deux entreprises et le comité du logement du Medef ont approuvé le rapprochement des deux groupes. Alliance est un gros collecteur de cotisation patronale (5,4 % de la collecte nationale) et gère, par exemple le logement des salariés d’Airbus et d’Air France.

Mais, il construit peu lui-même, car il réserve des logements construits par d’autres bailleurs dans toute la France. Cilso est un petit collecteur, le 18e national sur 23. Pourtant, c’est un constructeur qui compte en France dans le domaine de logements pour les salariés. Son siège est à Bordeaux Lac. Il dispose d’un patrimoine de 50 000 logements en Aquitaine et en Limousin principalement…

Lire la suite sur sudouest.fr

Immobilier concerté : un séminaire sino-aquitain à Bordeaux pour la construction d’un écoquartier en Chine

Le Conseil régional d’Aquitaine, le pôle Creahd, le centre de ressources technologique Nobatek et Ubifrance, en partenariat avec la Cub et la Mairie de Bordeaux, accueilleront du lundi 27 au vendredi 31 mai 2013 à Bordeaux une délégation chinoise de la province du Hubei pour la tenue d’un séminaire sur le développement urbain durable en vue de la construction d’un écoquartier à Wuhan (centre sud de la Chine).

Ce séminaire d’échanges politique, scientifique et économique commun aux 4 collectivités françaises et chinoises est considéré comme une première grande étape du projet d’écoquartier en Chine. En collaboration avec le pôle Creahd, la Région Aquitaine pilote le projet de création de la première éco cité sino-française de Chine, localisée à Wuhan. Cet éco-quartier a vocation à accueillir un bâtiment exemplaire qui aurait la double certification HQE et Green Building (certification chinoise).

A travers ce projet, il s’agit de faire participer des entreprises aquitaines à la conception de l’urbanisme et de l’architecture de l’ensemble d’un quartier et à la construction d’un bâtiment démonstrateur des savoir-faire aquitains en matière de construction durable.

Lire la suite sur directgestion.com