Emploi : Le quartier Ginko veut créer du lien social

Avec ses 32 hectares de terrain, le nouvel éco-quartier de Bordeaux ne veut pas rester en vase clos. Déjà pendant toute la durée du chantier, les habitants des quartiers voisins ont été impliqués : emploi, environnement, concertations. Le nouveau quartier Ginko a été inauguré, ce vendredi soir à coup de concert et de feu d’artifice.

« Le lien social sinon rien » : on pourrait donner ce crédo à Bouygues Immobilier, la ville de Bordeaux et la Communauté urbaine de Bordeaux lorsqu’ils ont conçu l’éco-quartier Ginko.

Le lien social dans les emplois

Sur les 150 embauches depuis le début des travaux, 40 concernent des emplois d’insertion : bâtiments, espaces verts, agents de sécurité, concierge, restauration des ouvriers du chantier… Ces emplois ne sont pas tous pérennes, mais les salariés sont suivis par la maison de l’emploi sud-de-Bordeaux. In fine, c’est 2 000 emplois qui devraient être signés dans le quartier.

Le lien social entre voisins

Ou du moins la mixité sociale, avec l’accession à la propriété ou à la location sous différentes formes : prêt locatif à usage social, logements en accession libre ou sociale…

Lire la suite de l’article sur francebleu.fr

Bouygues Immobilier récompensé pour l’EcoQuartier Ginko à Bordeaux

Ginko, l’EcoQuartier du lac de Bordeaux et Cap Azur, à Roquebrune-Cap-Martin, réalisés par Bouygues Immobilier, ont été lauréats de la mention « Engagé dans la labellisation » EcoQuartier.

Lancé en décembre 2012 par Cécile Duflot, ce label a pour objectif d’encourager et de valoriser les projets d’aménagement et d’urbanisme durables. Sur les 500 dossiers qui ont répondu aux appels à projets, 32 opérations ont été retenues à l’étape 2 du processus « Engagé dans la labellisation ». Cette étape du processus de labellisation distingue les projets, en cours de réalisation, pour la pertinence des moyens mobilisés, leur performance et la faisabilité du projet. Bouygues Immobilier est le seul acteur privé à avoir été récompensé pour deux projets.

Primé à plusieurs reprises pour sa sobriété énergétique et pour sa qualité sociale et économique, Ginko est exemplaire à plus d’un titre : architecture bioclimatique, bâtiments à faible consommation, réseau de chaleur biomasse (bois/huile), transports en commun (tramway), développement des déplacements doux.

Avec un groupe scolaire et une crèche ouverts dès l’arrivée des premiers habitants en septembre 2012, la mise en place d’une conciergerie « solidaire », des équipements publics culturels et sportifs, un parc de 4.5 ha, 2 200 logements dont 20% en accession sociale, des commerces et des bureaux, le quartier Ginko présente toutes les caractéristiques d’un quartier durable de référence…

Lire la suite sur directgestion.com

Eco-quartier Ginko et insertion professionelle

A l’initiative de la Maison de l’emploi et de Bouygues Immobilier, des femmes du quartier des Aubiers ont été formées en restauration afin de nourrir les travailleurs sur le chantier du nouvel éco-quartier Ginko.