[DOSSIER] Création d’entreprises : comment Bordeaux est devenue une ville d’entrepreneurs

Pas une semaine sans que ne fleurisse dans les médias un palmarès laudateur pour Bordeaux distinguée « ville préférée des cadres », « où il fait bon étudier » et comptant parmi « les plus prisées dans le tourisme d’affaires »

Un regard sur des chiffres récemment publiés par l’Insee sur la création d’entreprises en France ajoute une distinction de plus au tableau d’honneurs de la capitale de Gironde. En ces temps de crise économique, Bordeaux apparaît comme l’une des villes les plus dynamiques de France sur le plan entrepreneurial. 

campement

Le Campement, Darwin l’écosystème de la Caserne Niel

[Datavisu] Les chiffres clés de la création d’entreprises à Bordeaux (lire l’article)
Accompagné au sein de la pépinière Le Campement et lauréat des Résidences de l’innovation, Alexandre Petit, co-créateur du projet Alogia, souligne l’impact positif de ces dispositifs d’aide à la création d’entreprises…


[Entretien] Alexandre Petit, créateur du projet Alogia : « S’insérer dans un réseau est la meilleure carte à jouer »
 (lire l’article)
La Ville de Bordeaux développe une politique d’accompagnement à la création d’entreprises très volontariste eu égard aux compétences d’une commune. 


[Carte interactive] Pépinières et hôtels d’entreprises : Bordeaux aux côtés des créateurs (lire l’article)
Sur notre carte interactive, retrouvez les implantations, capacité d’accueil et contacts des lieux d’accompagnement à la création et au développement d’entreprises de la Ville de Bordeaux.

[Datavisu] Les chiffres clés de la création d’entreprises à Bordeaux

Entre 2011 et 2013, Bordeaux a enregistré une progression du nombre de création d’entreprises de 7,7%. Une évolution remarquable dans un contexte national de ralentissement, qui la hisse au premier rang des communes centres des principales agglomérations françaises.

Avec un taux de création d’entreprises de 18,9% en 2013, Bordeaux monte sur la deuxième marche du podium français derrière Montpellier (qui toutefois perd 1,5 points) et maintient son niveau de 2011.

C’est la seule ville de France, avec Strasbourg, qui a maintenu cette pression créatrice.

Ce taux de création est même supérieur au taux girondin qui s’établit, en 2013, à 18,2%. Des scores bien supérieurs au taux national de création d’entreprises qui s’élevait en 2013 à 14,4%.

Bordeaux, qui rassemble 43% des sièges actifs marchands de la Communauté Urbaine enregistre 45% des créations ce qui donne un excellent dynamisme de la commune centre en matière de démographie d’entreprises et se distingue par une plus forte représentation des commerces et des services.

Bordeaux se classe même en tête des communes centres des principales agglomérations françaises en termes de créations brutes d’entreprises avec un taux d’évolution remarquable de 7,7% sur la période 2011-2013 (le taux de création brut est le nombre de créations d’entreprises rapporté au stock d’entreprises existant, ndlr).

Affichant en 2011 et 2013 une évolution de + 7,3% du nombre d’entreprises présentes sur son territoire, Bordeaux se place au 4e rang des villes françaises derrière Nantes (+8,6%), Paris (+8,5%) et Lyon (+7,5%).

Les auto-entrepreneurs représentent chaque année plus de la moitié des contingents de créateurs, et cette part va en augmentant. Le statut d’auto-entrepreneur a permis de faciliter la culture de création d’entreprise, de rendre visible des activités autrefois non déclarées, et représente souvent une phase transitoire proche du rôle que jouent les couveuses d’activités.

Source des données : Insee