Bassins à flot à Bordeaux : le futur fief du numérique ?

Les Bassins à flot sont présentés comme l’un des futurs quartiers du digital de la métropole bordelaise. Les premiers signes se font sentir, avec l’arrivée d’écoles, de startups et du géant Cdiscount. Mais à quelles conditions un véritable quartier numérique pourrait-il voir le jour ?

Le premier fait marquant a été l’arrivée, fin 2012, de Cdiscount. Le mastodonte du e-commerce investit alors 6.000 m² dans l’ancien Nautilus quai de Bacalan pour installer son siège social. Avec ses 4.000 m² de bureaux supplémentaires, qui seront près fin 2014, Cdiscount pèsera bientôt 1.100 emplois aux Bassins à flot. Par ailleurs, trois sociétés viennent de prendre leur quartier dans le nouvel hôtel d’entreprises aménagé au sein du hangar G2 : GMT Editions (e-tourisme), Idmog (start-up spécialisée dans les solutions logicielles pour le secteur pétrolier, voir page 14) et Softmobiles (solutions mobiles et tactiles métiers).

Futur campus de 500 étudiants

Enfin, en janvier 2015, cinq écoles du groupe « Compétences et développement » emménageront dans le bâtiment « Urban Cap » situé rue Lucien Faure. Un campus de 500 étudiants qui suivront les formations supérieures des écoles WIS (conception et management des activités Web), EPSI (ingénierie informatique), IDRAC (commerce et marketing), l’IFAG (management et entreprenariat) et Sup’ de Com (communication).

Les ingrédients de base d’un quartier numérique semblent donc bel et bien posés, soit une mixité d’implantations de start-ups, de grandes sociétés et un vivier d’étudiants, « mélange essentiel pour favoriser les rapprochements entre des jeunes en quête d’emploi et des sociétés en quête de salariés », souligne Marie-José Cornille, de l’Epsi Bordeaux…

Lire la suite de l’article de Marianne Peyri sur le journaldesentreprises.com

L’atelier « Urban Lab » pour imaginer la future pépinière aux Bassins à flot

Mercredi dernier se tenait l’atelier Urban Lab à la Maison du projet des Bassins à flot : architectes, paysagistes, urbanistes, designers étaient rassemblés pour imaginer la future pépinière dédiée aux métiers de la ville en cours de création par la Mairie de Bordeaux. Elle ouvrira ses portes aux Bassins à Flot en 2015.

IMG_3150

Les travaux présentés ont porté sur l’échange, le partage, le bien être, la modularité, les envies et besoins des acteurs des métiers de la ville. Ils ouvrent sur des espaces de travail innovants, favorables à la créativité comme à l’épanouissement des jeunes entreprises. La pépinière aura, c’est certain, une identité forte, à l’image des acteurs eux même.

IMG_3115

Cet atelier de travail et cette rencontre de restitution ont été organisées par la Petite Agence, jeune association dynamique qui se propose d’accompagner les différentes spécialités des métiers de la ville vers une connaissance mutuelle et une collaboration renforcée. Grâce à un partenariat avec la Ville de Bordeaux et l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et du Paysage de Bordeaux (ENSAP) et la participation de Créasud, école de design, une trentaine d’étudiants on pu travailler en mode collaboratif pendant une semaine pour imaginer leur pépinière idéale.

Cité des Civilisations du Vin : un financement et une construction hors du commun

Habitué aux nuées, le bassin à flot de Bordeaux a vu les mouettes céder leur place aux grues, les calots de marin remplacés par les casques de chantier. Relié par le tramway et connecté à la rive droite par le pont Chaban Delmas, le quartier est en pleine mutation urbaine. S’insérant entre le port autonome et le siège de Cdiscount, la future Cité des Civilisations du Vin est pour l’instant à l’état de chantier, avec deux grues trônant sur le terrain de 14 000 m2 (l’emprise au sol de la Cité sera de 6 000 m2).

Les phases de destruction et de dépollution étant finies depuis novembre, le coulage des pieux à 25 mètres de profondeur bat son plein (130 sont aujourd’hui coulés, sur un total de 298). Avec une ouverture annoncée pour avril 2016 (au terme de 31 mois de travaux, dont 6 pour le seul aménagement), le prochain salon Vinexpo ne verra aucune inauguration. « Eventuellement, il pourra y avoir une visite de chantier » s’amuse Philippe Massol, le directeur de l’association et du fonds de dotation de la Cité des Civilisations du Vin. Avec les équipes du chantier, il nous propose ici un point sur les défis de ce projet en construction, à la fois architecturalement et financièrement…

Lire la suite de l’article d’Alexandre Abellan sur vitisphere.com

L’hôtel Seeko’o s’associe au groupe Redman pour construire le futur complexe hôtelier de luxe des Bassins à flot

123Venture annonce l’acquisition de l’hôtel Seeko’o, en partenariat avec le groupe Redman. 123Venture a investi à ce jour 54 ME dans un portefeuille hôtelier de 37 établissements comprenant 2.500 chambres.

Cet établissement 4 étoiles de 45 chambres bénéficie d’un excellent emplacement à proximité du pont Jacques Chaban Delmas, quai de Bacalan à Bordeaux. Cet hôtel « all suites » dispose de chambres spacieuses de 30 à 45 m(2) et possède une architecture design, illustrée notamment par sa façade en Corian. Il propose à ses clients un bar, une salle de conférences, un sauna/hammam et un parking…

Lire la suite sur boursier.com

La Dame de Shanghai a fait peau neuve

Après une grande rénovation, la péniche-restaurant de Bordeaux est remise à l’eau ce lundi, et rouvre au public ce vendredi.

Après deux mois passés la coque à l’air, le restaurant – discothèque La Dame de Shanghaï, est remis à l’eau ce lundi. Il va retrouver sa place sur le quai Armand Lalande et ouvrira ses portes au public, à partir de vendredi. Le calendrier a été imposé par le Port, notamment en fonction des travaux prévus prochainement sur les écluses. « Cela ne nous arrangeait pas forcément de fermer à cette période puisqu’il y a beaucoup de soirées étudiantes pendant les mois d’octobre et de novembre. Mais de grosses dates s’annoncent aussi avec les fêtes », remarque Sébastien Héland, cogérant de l’établissement avec son oncle Jean-Pierre Héland. Les travaux sont repoussés depuis deux ans, en raison de contraintes techniques (écluses, envasement etc.)…

Lire la suite de l’article d’Elsa Provenzano sur 20minutes.fr

Début des travaux pour la Cité des civilisations du vin aux Bassins à flot

Après la pose symbolique de la première pierre en juin dernier lors de Vinexpo, place maintenant à l’action pour la Cité des civilisations du vin.

Situé dans le quartier des Bassins à flots, le chantier de ce lieu d’envergure dédié au vin, de Bordeaux et d’ailleurs, a en effet commencé en septembre dernier et devrait s’achever dans deux ans et demi, la date de livraison du bâtiment étant à ce jour fixée au mois de mars 2016. Ce mardi 12 novembre, à l’aube de ces travaux considérables, Sylvie Cazes, Présidente de l’association de préfiguration de la Cité des civilisations du vin et Philippe Massol, Directeur de ce même projet, étaient entourés des responsables des différentes entreprises en charge de la réalisation du site afin de faire un premier point sur le chantier.

Ce n’est pas encore demain que les bordelais pouront deviner les formes arrondies de la Cité des civilisations du vin mais le premier acte de cette aventure dédiée au vin est bel et bien enclenché puisque les travaux ont démarré depuis quelques semaines dans le quartier des Bassins à flots, à deux pas du pont Chaban-Delmas…

Lire la suite de l’article de Lise Gallitre sur aqui.fr

Bassins à Flots : les Chartrons se prolongent dans un quartier de vie, de travail et de loisir créatif

Des trois quartiers bordelais appelés à évoluer de façon assez spectaculaire dans les prochaines années (avec Euratlantique et Bastide Niel), la zone des bassins à flot est celle où les avancées sont les plus significatives.

Autour du plan d’eau, les grues font désormais partie du paysage. Les chantiers se multiplient et petit à petit, la physionomie de cette porte d’entrée nord de la ville va évoluer pour devenir un secteur où se mêleront logements, bureaux, commerces, activités maritimes et même touristiques.

10 000 nouveaux habitants en 2030

La CUB, la Ville et le Port de Bordeaux ont chargé l’agence de l’urbaniste Nicolas Michelin du pilotage du projet de développement dans le cadre d’une procédure innovante, dite « d’urbanisme négocié.» Un « plan guide » a été élaboré par l’architecte. Il permet, sur les 160 hectares concernés, de donner une cohérence architecturale et urbanistique aux projets menés de façon indépendante sur les différentes parcelles.
..

Lire la suite sur Bordeaux7.com

Bordeaux : les quatre opérateurs chargés de la réalisation des immeubles d’entreprise des Bassins à flot

Dix îlots répartis entre la place Latule et le hangar G2 le long de la rue Lucien Faure : c’est sur ce vaste espace, propriété du Grand Port maritime de Bordeaux, que va naître un nouvel ensemble dédié à l’économie, au nautisme, à l’enseignement et à la culture. Il occupera près de 70 000 mètres carrés.

Une nouvelle étape de l’aménagement de Bacalan et des bassins à flot vient d’être franchie avec la désignation par le port des opérateurs chargés de concrétiser l’immobilier d’entreprise dans ce secteur. Ont ainsi été retenus : d’une part, Eiffage immobilier Atlantique et Kaufman & Broad pour la partie située le long du Bassin à flots numéro 1, côté Garonne ; d’autre part, la Sopfima (groupe Fayat) et Pitch promotion pour la partie située en bordure du port de plaisance du bassin à flots numéro 2.

[…]

Le programme immobilier d’entreprise prévu autour des Bassins à flot comporte plusieurs éléments. Autour du bassin 1 seront construits deux établissements d’enseignement dédiés aux activités numériques (près de 10 000 mètres carrés). À proximité, s’installeront deux entreprises bordelaises elles aussi dans l’économie numérique. S’y ajouteront 2 800 mètres carrés de commerces et 6 000 mètres carrés de bureaux et autres activités. C’est dans cette zone qu’a déjà été validé le projet d’un deuxième hôtel Seeko’o.

Le projet prévu autour du bassin 2 est basé d’abord sur le nautisme (4 500 mètres carrés de commerces, réparateurs, tourisme… en grande partie déjà installés). Il est appelé à se développer et verra pousser un cinéma multiplexe, des commerces, une résidence de logements sociaux, des bureaux et un parking en silo (420 places).

Lire l’article complet sur sudouest.fr

Le quartier des Bassins à Flots entame sa mue à Bordeaux

Le premier immeuble d’habitations est en train de sortir de terre, rue Lucien Faure, dans le prolongement du Pont Chaban-Delmas, à Bordeaux. D’ici 5 ans, 6.000 nouveaux habitants viendront peupler le quartier. Des permis de construire ont déjà été délivrés pour 3.000 logements.

Le quartier va connaître une totale transformation, sous la houlette de l’architecte Nicolas Michelin. A terme,ce sont 5.400 logements et 6.000 emplois qui seront créés dans cette zone de 160 hectares de part et d’autres des Bassins à Flots, qui comprennent entre autres la future Cité des Civilisations du Vin. Une dizaine d’équipements de proximité (crèches, écoles, salles associatives, etc … ) sont également prévus, ainsi que 100.000 m2 de commerces. 12 promoteurs et 70 architectes sont engagés dans l’opération. Pour l’heure, les permis de construire ont été délivrés pour 3 000 logements, et dès 2017-2018, le quartier devrait accueillir 6 000 habitants.

Faire cohabiter emploi et habitat

Pour la municipalité de Bordeaux, cet essor immobilier est tout à fait compatible avec la création sur les bords des Bassins à Flots d’un pôle de refit, un pôle de maintenance de bateaux de luxe porté par la  Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux et de Gironde…

Lire la suite sur francebleu.fr

ANF Immobilier se renforce à Bordeaux dans le quartier des Bassins à Flot

ANF Immobilier a ainsi conclu deux opérations (16 000 m² de bureaux) dans un environnement très qualitatif et en plein développement, le quartier des Bassins à Flot à Bordeaux, situé sur la Garonne à proximité immédiate du futur Centre des Civilisations et du Vin et du nouveau Pont Chaban-Delmas.

La construction de l’immeuble La Fabrique (3 700 m²) débutera en juillet 2013 pour une livraison fin 2014. Le Nautilus sera occupé en totalité par le distributeur Cdiscount et la banque Casino qui viennent de s’engager sur le solde de la 2ème tranche.

Seul immeuble neuf de bureaux livré fin 2014 dans ce nouveau quartier des Bassins à Flot,la Fabrique, immeuble de bureaux conçu par l’architecte Christian de Portzamparc, comptera, sur 3733 m², six étages de bureaux et 59 parkings. ANF Immobilier vient d’en réaliser l’acquisition auprès de Bouygues Immobilier, promoteur de l’opération.

Le Nautilus, immeuble de bureaux situé Quai de Bacalan et acquis par ANF Immobilier en décembre 2011, sera intégralement pris à bail par Cdiscount, filiale du groupe Casino, qui en occupe déjà la première tranche sur 7 029 m² depuis 2012. Le premier distributeur en France de produits de loisirs et d’équipements, qui s’était engagé sur 60% de la deuxième tranche, vient de signer avec ANF Immobilier un bail pour l’intégralité de la deuxième tranche. Au total, Cdiscount occupera ainsi les 12 240 m² du Nautilus permettant d’accueillir les 1 100 employés de l’entreprise dans un immobilier qui jouit d’une vue sur la Garonne, au pied du nouveau pont Chaban-Delmas, sur les terrains gérés par le Grand Port Maritime de Bordeaux.

Bruno Keller, Président du Directoire d’ANF Immobilier, a déclaré : « Par ces opérations, ANF Immobilier marque activement sa conviction dans les atouts des Bassins à Flot, nouveau lieu de vie de la métropole bordelaise. Nous démontrons toute notre compétence de développeur et d’investisseur dont la stratégie consiste résolument à investir dans des secteurs identifiés pour leur potentiel dans des métropoles régionales dynamiques.»…

Lire la suite sur bfmtv.com