[Vidéo] « French Tech : trois accélérateurs d’entreprises à Bordeaux »

33Entrepreneurs, Digit’Halles et bientôt Héméra : trois accélérateurs d’entreprises déploient leur savoir faire dans l’agglomération bordelaise. Leur métier : accompagner les entreprises innovantes dans leur développement et le financement de leur croissance. Une action au cœur de l’initiative nationale French Tech qui vise à démultiplier la croissance numérique de la France et dont le label, attribué récemment à Bordeaux Métropole, distingue la performance de l’écosystème numérique local. Reportage.

Le label « Bordeaux Métropole French Tech », symbole de la performance de l’écosystème numérique bordelais, a pris une nouvelle dimension avec le plan d’action présenté à la Chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux, jeudi 12 février dernier, en présence de 1300 de personnes.

L’initiative nationale French Tech, qui vise à démultiplier la croissance numérique de la France, prévoit par ailleurs un investissement de 200 millions d’euros par la Banque publique d’investissement (BPI) dans des projets d’accélérateurs privés.

A quoi servent ces structures ? Comment agissent-elles au service des entreprises innovantes ?

Rencontre avec les trois accélérateurs d’entreprises en action sur l’agglomération bordelaise : 33Entrepreneurs, Digit’Halles et Bordeaux Entrepreneurs (futur Héméra).

33entrepreneurs : 12 startups en compétition jeudi soir à Bordeaux

Sélectionnées à Bordeaux et en Europe par l’accélérateur 33entrepreneurs, douze startups du vin, de la gastronomie et du tourisme vont présenter jeudi soir leur produit ou service auprès d’un jury de dirigeants et d’experts. A gagner : une semaine de coaching pour booster leur croissance.

vino camp 33entrepreneurs

Trois minutes pour convaincre. C’est le format imposé jeudi soir aux douze « pitcheurs » de l’EuropaTour pour remporter l’adhésion du jury et tenter de remporter une semaine de coaching au sein de l’accélérateur bordelais 33entrepreneurs. Parmi les participants, deux startups étrangères : Upaji (Los Angeles) et Wineta (Estonie). Quelques bordelais également, parmi lesquels François-Xavier Bodin (projet Linguali, solution de traduction en temps réel à travers le monde), Jean François Olive (projet Time To Lunch, l’ardoise du jour des restaurants directement sur son mobile) et Grégory Castelli (projet Phileas Sommelier, projet en lien avec l’univers du vin et de la restauration).

33entrepreneurs teste depuis janvier, à travers toute l’Europe, son concept de concours EuropeaTour qui lui permettant « de détecter des startups d’excellence dans le monde du vin, de la gastronomie et du tourisme afin de les aider dans leur développement », explique Vincent Pétré, community manager de 33entrepreneurs.

500 startups se sont portées candidates pour participer à l’un de ses « startup pitch contest » organisés à Londres, Munich, Lausanne, Venise et Saint-Raphaël. Mais c’est la première fois que 33entrepreneurs organise une édition dans sa ville de naissance. Un second round est d’ores et déjà programmé en décembre prochain. « Les meilleures startups grandissent à Bordeaux », affirme l’accélérateur en guise de slogan. Jeudi soir, le public et le jury composé d’experts et dirigeants d’entreprises du vin et du numérique, auront la charge de désigner le projet le plus prometteur.

« Nous y allons avant tout pour lever de nouvelles questions sur notre projet », explique François-Xavier Bodin, de Linguali. « Nous avons validé son potentiel économique mais nous avons encore beaucoup de travail pour le transformer en solution opérationnelle techniquement et commercialement. Bénéficier de coaching sur ces dimensions nous permettra d’identifier les faiblesses du projet et d’atteindre notre objectif de commercialiser Linguali dans six mois ».

vincent-pretet-coq33-HD
33entrepreneurs est un accélérateur de startups fondé par des entrepreneurs pour d’autres entrepreneurs. Il associe des investisseurs privés, des mentors (du monde entier) et des entrepreneurs passionnés. Son ambition : favoriser l’implantation à Bordeaux d’entreprises innovantes à fort potentiel de croissance. Pour cela, tout au long de l’année, l’accélérateur propose à ses pépites un accompagnement intensif mêlant investissement financier et mentorat de haute volée sur 3 à 5 mois.

L’événement bordelais « startup pitch contest » est ouvert au public à partir de 19h, jeudi 26 juin, dans les locaux de la société Millesima (Inscription)

Suivre 33entrepreneurs sur Twitter