SXSW 2014 : quelles retombées business pour Azendoo ?

Une dizaine de start-up avait été sélectionnée (dont les bordelais d’Azendoo) pour représenter la France au premier « French Tech Club », le pavillon français du célèbre festival SXSW à Austin, Texas. Un retour d’expérience positif pour la plupart qui ont fait des rencontres cruciales.

Une délégation d’une dizaine de start-up françaises était invitée à faire partie du tout nouveau « French Tech Club », la présence française officielle au festival SXSW à Austin, Texas : une première. L’Usine Digitale a rencontré certaines d’entre elles sur place pour prendre la température : le jeu en vaut-il la chandelle ? Quelles opportunités business ont-elles retiré du festival ?

[…]

Même quand les contrats ne sont pas signés sur place, les retombées du voyage sur le long terme sont tangibles. « Au SXSW, j’ai vu tous mes partenaires en deux jours, Evernote, Dropbrox, Google, Box… » explique Grégory Lefort d’Azendoo, une application de partage de tâches dont le marché et les clients sont essentiellement américains.

Mais l’événement a été soigneusement préparé. La start-up a aussi pu entamer des discussions avec les géants IBM et SAP sur place. « C’est un endroit où il faut se montrer, mais il faut du budget car c’est l’escalade du marketing ici, et battre les Américains dans ce domaine là c’est dur ! ». La majorité de ces start-up avaient donc préparé leurs rendez-vous partenaires en amont, et fait leurs recherches pour tirer le maximum du festival…

Lire la suite de l’article de Nora Poggi sur usine-digitale.fr

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.