Premier succès pour le siège ultra-léger d’Expliseat

L’audacieux pari des trois jeunes fondateurs d’ Expliseat, inventeurs d’un siège d’avion ultraléger, commence à payer.

Un an après sa présentation, leur siège en composite de carbone et titane, qui ne pèse que 4 kg, a remporté, hier, son premier client, la compagnie charter Air Méditerranée. Bien que modeste, cette commande de 220 sièges pour un seul Airbus A321, est une première victoire de taille pour la jeune entreprise. Elle confirme qu’Expliseat a réussi à franchir tous les obstacles menant à la certification aéronautique de son siège.

Test de résistance au choc (jusqu’à 16 g), au feu (12 secondes d’exposition à une flamme vive), et plus de 100.000 cycles d’utilisation simulée correspondant à dix ans de vie, rien ne lui aura été épargné. « Nous avons passé tous les tests, assure Jean-Charles Samuelian, 26 ans, cofondateur et directeur général d’Expliseat. L’obtention de la certification de l’Agence européenne de sécurité aérienne n’est plus qu’une question de semaines. Mais elle est techniquement acquise. »…

Lire la suite de l’article de Bruno Trevidic sur lesechos.fr

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.