Mobiles Republic à l’assaut de la Californie, séduit les investisseurs

En ces temps de crise économique, où les PME-PMI peinent à emprunter auprès des banques, « Mobiles Republic », une start-up bordelaise vient de lever 6 millions d’euros, grâce à un tour de table financier, initié par Intel Capita.

Une belle opération, qui en dit long sur les perspectives de croissance de cette société qui n’a « que » cinq ans d’existence. Pourtant, « Mobiles Republic » s’est spécialisé dans un secteur en difficulté : les news… 15 millions d’utilisateurs dans le monde sont déjà séduits par ses applications. Retour sur les raisons d’un succès.

De plus en plus de médias « traditionnels » commencent à penser des offres numériques, où l’utilisateur pourra personnaliser son quotidien, en ne recevant sur sa tablette ou son smartphone que les actualités correspondant à ses centres d’intérêt. « Mobiles Republic », start-up bordelaise le fait depuis 2010, mais à l’échelle mondiale. Son application « News Republic » agglomère 800 sources sélectionnées parmi les principales agences de presse, des sites web nationaux et internationaux et des blogs spécialisés. « Nous avons pour clients, le Washington Post, le Guardian, Reuters, BFM, Metro… », détaille Gilles Raymond, fondateur et dirigeant de « Mobiles Republic »…

Lire la suite de l’article de Nicolas César sur aqui.fr

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.