Les acteurs du gaming bordelais testent les objets connectés de demain

La crème de la création bordelaise était réunie mardi soir (29/10) au Node, pour tester les nouveaux objets connectés et de réalité virtuelle. De nombreuses applications semblent promises à ces outils…

Google Glass, Oculus rift, montres connectées… Il y avait foule mardi soir au Node de Bordeaux pour tester ces nouveaux outils numériques. L’association Bordeaux Games, qui fédère vingt-cinq entreprises spécialisées dans la création numérique et le jeu vidéo en Aquitaine, soit près de 400 salariés, avait réuni ses adhérents pour tester ces nouveaux objets actuellement au stade de prototype. Quelque 80 personnes se sont ruées sur les invitations. « Nous aurions pu en accueillir plus de 200 si la place l’avait permis » assure Frédéric Rorai, président de Bordeaux Games.

Casque recouvrant entièrement les yeux, et attaché à la tête par une sangle, l’oculus rift permet une immersion totale dans un environnement 3D et à 360°. Un programme simulant une progression dans une cité médiévale à travers des montagnes russes, était proposé mardi soir. La sensation de vertige et de vitesse est formidablement recréée, et il vaut mieux s’accrocher à un objet réel pendant le voyage! «Il faut prendre en compte la tolérance de l’utilisateur avec ces objets, car c’est souvent une expérience éprouvante» commente Nicolas Baridon, de IDSC Group, basé à Cenon…

Lire la suite de l’article de Mickaël Bosredon sur 20minutes.fr

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.