Bordeaux soutient la création numérique et lance le 2e appel à projets du fonds « Magnetic »

 

Bordeaux et sa métropole sont très actives en matière de création audiovisuelle, notamment au travers des nombreux tournages accueillis. Pour renforcer cette dynamique culturelle et économique de la filière image, elles ont établi une convention avec le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) dont l’objectif est d’attirer les talents et d’accompagner la création. Le Fonds d’aide à la création numérique et aux nouveaux formats Magnetic Bordeaux a ainsi été lancé en 2019 avec un premier appel à projet, clos en janvier, à l’issue duquel 12 projets ont été sélectionnés. Le deuxième appel, pour les projets à réaliser en 2020, sera ouvert du 28 juin au 31 octobre 2019. Les résultats seront annoncés en janvier prochain.

Ce fonds d’aide sélective d’une valeur de 225 000 euros est abondé à hauteur de 125 000 euros par Bordeaux Métropole, 25 000 euros par la Ville de Bordeaux, complété par le CNC selon le mécanisme de 2 euros des collectivités pour 1 euro du CNC. Il s’adresse aux auteurs, aux réalisateurs et aux associations développant des œuvres de fictions innovantes faisant spécifiquement appel aux technologies numériques, afin de permettre un saut créatif et qualitatif de leurs contenus.

Le fonds Magnetic Bordeaux vise l’écriture de fictions (vidéos sur Internet, webséries…), la création d’œuvres numériques (œuvres interactives, réalité virtuelle…), le développement et diffusion d’œuvres novatrices et expérimentales, d’expression originale française, avec un travail de scénarisation et un lien culturel fort avec la métropole bordelaise (créateurs, sujet, développement ou production).

L’aide à la création peut atteindre jusqu’à 20 000 € par dossier. Les projets sont soumis à l’examen d’un comité de lecture constitué de professionnels du cinéma représentatifs des différentes branches de la profession parmi lesquels Eric Prigent (Le Fresnoy), Joséphine Derobe (directrice artistique spécialisée en réalité virtuelle), Yannick Reix (Cinéma Jacques Tati à Tremblay en France), Stephan Castang (acteur, réalisateur), ou encore Caroline Safir (Commune Image).

Les candidatures sont à remettre en ligne sur le site bordeaux.fr jusqu’au 31 octobre 2019.


Résultats 1er appel à projets

Pour l’année 2019, 5 fictions innovantes, 1 expérience numérique, 3 œuvres de réalité virtuelle, 1 vidéo de création et 2 webséries portés à parité par des auteurs et des associations métropolitains et nationaux ont été soutenus pour un montant total de 197 000 euros.


 

Comments are closed.