Bordeaux : les quatre opérateurs chargés de la réalisation des immeubles d’entreprise des Bassins à flot

Dix îlots répartis entre la place Latule et le hangar G2 le long de la rue Lucien Faure : c’est sur ce vaste espace, propriété du Grand Port maritime de Bordeaux, que va naître un nouvel ensemble dédié à l’économie, au nautisme, à l’enseignement et à la culture. Il occupera près de 70 000 mètres carrés.

Une nouvelle étape de l’aménagement de Bacalan et des bassins à flot vient d’être franchie avec la désignation par le port des opérateurs chargés de concrétiser l’immobilier d’entreprise dans ce secteur. Ont ainsi été retenus : d’une part, Eiffage immobilier Atlantique et Kaufman & Broad pour la partie située le long du Bassin à flots numéro 1, côté Garonne ; d’autre part, la Sopfima (groupe Fayat) et Pitch promotion pour la partie située en bordure du port de plaisance du bassin à flots numéro 2.

[…]

Le programme immobilier d’entreprise prévu autour des Bassins à flot comporte plusieurs éléments. Autour du bassin 1 seront construits deux établissements d’enseignement dédiés aux activités numériques (près de 10 000 mètres carrés). À proximité, s’installeront deux entreprises bordelaises elles aussi dans l’économie numérique. S’y ajouteront 2 800 mètres carrés de commerces et 6 000 mètres carrés de bureaux et autres activités. C’est dans cette zone qu’a déjà été validé le projet d’un deuxième hôtel Seeko’o.

Le projet prévu autour du bassin 2 est basé d’abord sur le nautisme (4 500 mètres carrés de commerces, réparateurs, tourisme… en grande partie déjà installés). Il est appelé à se développer et verra pousser un cinéma multiplexe, des commerces, une résidence de logements sociaux, des bureaux et un parking en silo (420 places).

Lire l’article complet sur sudouest.fr

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.