Bordeaux lance des bateaux-bus hybrides, uniques au monde

jpg

Disparues depuis plus de soixante ans, les navettes fluviales font leur retour sur les rives de la Garonne, dans la capitale aquitaine. Ce serait banal si ces bateaux-bus futuristes n’étaient pas à la pointe de la technologie : ils peuvent fonctionner en mode hybride, électrique ou diesel. Une innovation mondiale.

Un concept qui a vocation à s’exporter. Pour Bordeaux, c’est une vitrine de son savoir-faire dans le nautisme. Car ces innovations ont été réalisées par un groupement d’entreprises locales, piloté par le chantier Dubourdieu (2 millions d’euros de chiffre d’affaires), entreprise basée à Gujan-Mestras sur le bassin d’Arcachon, spécialiste des pinasses depuis un siècle. Constructions Aluminium Inox, également à Gujan-Mestras, en a fabriqué les coques, Orion Naval Engineering (Canéjan) en a réalisé les études, tandis que Saft, qui a une usine et un centre de recherche mondial à Bordeaux, a développé les batteries lithiumion. Dans ce consortium girondin, un Nantais, ECA-EN, groupe français de robotique et d’aéronautique, apporte son savoir-faire pour la propulsion.

Lire l’article sur latribune.fr

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.